Institute for
HSR

Population et infrastructure

Ces dernières décennies, la population suisse a connu une forte croissance. Le milieu urbanisé a débordé des centres vers la périphérie. Les besoins de mobilité de la population ont considérablement augmenté et des milliards de francs ont été investis dans la construction d’infrastructures. Avec l’élévation du niveau de vie, la consommation de surface construite et d’infrastructure par habitant n’a cessé de croître. Il importe d’optimaliser le financement de l’exploitation, de l’entretien et de la valorisation des infrastructures et de prévoir un développement durable de l’urbanisation, et de son extension. Dans ce domaine de compétences, nous cherchons par conséquent à développer des stratégies écologiques et économiques applicables à la planification de l’urbanisation et des infrastructures. Pour cela, nous tenons compte de l’évolution démographique et mettons au point des méthodes prospectives d’évaluation des changements dans les structures démographiques.  

Thèmes de recherche et axes de travail

Structures démographiques et urbaines

Selon les prévisions actuelles, la croissance démographique va s’infléchir et certaines régions vont connaître une diminution de population. Les changements démographiques induisent une modification des besoins de sol et de territoire. A partir d’une analyse de la structure démographique et de la structure du milieu construit au niveau communal et régional, nous développons des modèles prévisionnels qui sont utilisés comme bases de décision par les spécialistes de l’aménagement et les autorités politiques.

Gestion du milieu urbanisé et coûts des infrastructures

Les changements démographiques et économiques induisent des changements quant aux besoins d’infrastructures et quant à leur financement. Nous analysons les coûts de construction, d’exploitation, d’entretien et de valorisation des infrastructures compte tenu de la structure démographique et urbaine. En même temps, nous évaluons les stratégies encourageant une consommation parcimonieuse de sol par l’aménagement d’infrastructures d’un bon rapport efficacité/coût.